Partagez|

Patrouille matinale [Kuro]

avatar
Cendre
Messages : 56
Feuilles : 1169
Date d'inscription : 25/01/2015

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Harde du grand Bois
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Patrouille matinale [Kuro]  Mar 27 Jan - 21:02




Patrouille Matinale (Kuro)

L’aube venait à peine de poindre à l’horizon, lorsque Cendre ouvrit les yeux. La biche à la toison fauve bailla longuement avant de jeter un bref regard aux alentours. Elle se trouvait au cœur d'un épais fourré. Un abri de fortune que Cendre avait prit l'habitude de fréquenter depuis quelques semaines. L'endroit ne payait pas de mine. Après tout, il ne s'agissait que d'un amas de buissons poussant négligemment au pied d'un petit bosquet de chênes. Cependant, cette petite "tanière" de feuilles avait le grand avantage de dissimuler la biche aux regard indiscrets et l'épais parfum qu'y s'en dégageait, masquait en grande partie son odeur. Cendre s'y sentait en sécurité et pouvait s'y reposer tranquillement le temps de reprendre des forces.

Cendre étira ses longues pattes brunes devant elle avant de se lever et de sortir silencieusement des fourrés. Prudente, la biche huma l’air frais du matin et sourit. Aucune odeur, ni aucun bruit suspect. De plus, le ciel était presque dégagé ce matin. Était-ce les prémices d’une bonne journée. Cendre était septique, mais l’espoir donnait du cœur à l’ouvrage et encourageait le moral de la Harde. La sentinelle se dirigea alors d'un pas tranquille vers le petit ru qui coulait non loin de là. L’eau n'était pas abondante, mais quelques gorges d'eau fraiche étaient toujours idéales pour chasser les dernières signes de sommeil.

Une fois sa soif étanchée, la biche prit la direction du nord. Ses pas n’étaient pas guidés pas le simple hasard. En effet, Cendre avait une idée derrière la tête.


FICHE PAR CENTURY SEX
avatar
Fondatrice
KuroFondatrice
Messages : 186
Feuilles : 1184
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part... au fond de la forêt.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-bois.
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://drrr.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Kuro]  Jeu 29 Jan - 18:19

[Désolée du retard. ♥]

En cette magnifique journée ensoleillée, Kuro n'errait pas dans son territoire comme il le faisait d'habitude pour une simple ronde. Non, il venait tout juste de la terminer. Mais parfois, il lui arrivait de s'éloigner de la harde et de se promener, pour changer un peu d'air. Le grand mâle était à présent à la clairière verdoyante. C'était calme... trop calme. Quelque chose allait se passer, il le sentait. Regardant un peu partout autour de lui, il poussa un long soupir avant de baisser la tête pour passer en dessous de la branche d'un arbre. Des fleurs en retombèrent sur son dos, ainsi que quelques plumes grises.

« Franchement, les jeunes ne manquent pas de culot de nos jours ! OUSTE ! Du balais ! » Fit l'oiseau. Ce n'était autre que le grand hibou. Il se tourna, l'air mécontent, avant de se raidir à sa vue. « Oh... mon prince ! Veuillez m'excuser ! Je... vous comprenez... » Fit-t-il, tout gêné, se passant une aile à l'arrière de la tête. « Navré mon ami. Je vous ai dérangé sans le vouloir. Je comprends tout à fait votre mécontentement. A cause de l'arrivée du printemps... les faons sont un peu plus hyperactifs que d'habitude. » Fit-t-il d'un calme étonnant, nullement brusqué par la réaction de son vieil ami. Il était certes prince, mais pas le Grand Prince. Il avait à ses yeux, beaucoup moins de mérite que son ami Bambi. Plus détendu, le hibou poussa un soupir de soulagement discret avant de se pencher vers Kuro.

« Huhu... il est plutôt rare de vous voir au nord de la clairière, prince ! » Fit-t-il avec un grand sourire, plongeant ses deux grands yeux jaunes dans les prunelles vertes du mâle. « Changer un peu d'air fait du bien, parfois. Et... j'ai l'impression que quelque chose d'inhabituel est en train de se dérouler. » Le vieux hibou poussa un petit rire amusé. « Huhu mon ami ! Voyons, c'est calme. Il n'y à rien de bien grave qui ne puisse se passer par ici ! Les hommes craignent un peu la profondeur de la forêt ! » A cela, il n'y répondit rien. Il avait peut-être raison... mais ce n'était pas une raison pour relâcher sa garde.

« Je vais continuer ma marche. Nous nous reverrons plus tard, mon cher. Bon courage. » Fit-t-il simplement en saluant le hibou d'un signe majestueux de la tête. « Hoho, merci beaucoup ! Bonne chance, sire ! » Fit son ami avant de reprendre son activité favorite : Dormir. Kuro, de son côté se dirigeait vers le nord de la clairière. C'est en avançant un peu plus qu'il vit une magnifique biche. Elle était calme, éclairée de plusieurs rayons de lumière. Ses yeux étaient verts, et son magnifique pelage brun chocolat la rendaient si noble. Il se racla la gorge pour lui faire part de sa présence et ne pas la surprendre. « Bonjour. » Fit-t-il après avoir repris ses moyens, précédemment perdu dans sa contemplation - assez discrète toutefois. D'ailleurs, Kuro la connaissait de vue. Elle faisait partie de sa harde. Mais c'est la première fois qu'il a voyait d'aussi près. Vous l'aurez bien compris, la femelle ne laissait pas Kuro indifférent. - En s'avançant vers la biche pour aller la saluer, un faible sourire bienveillant se dessina sur ses lèvres.

« Cendre, si je ne me trompe pas. Que fais-tu ici si tôt ? Si ce n'est pas indiscret, bien sûr. » Commença-t-il, toujours aussi calme que d'habitude. Oui, il connaissait son nom ... et s'il en avait connaissance, Cendre pouvait être sûre d'une chose : C'est qu'elle avait attiré l'attention du mâle, d'une manière ou d'une autre. Patient, il attendit une réponse, néanmoins toujours sur ses gardes. Ce calme plat ne signifiait rien de bon, non... Ils se sentaient épiés. Kuro ne le savait que trop bien, depuis le temps : C'était le calme avant la tempête.
avatar
Cendre
Messages : 56
Feuilles : 1169
Date d'inscription : 25/01/2015

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Harde du grand Bois
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Kuro]  Sam 31 Jan - 23:56

Le soleil montait peu à peu dans le ciel, donnant à la forêt un tout nouveau visage. La température grimpait doucement, tandis que la lumière rosée de la matinée s'estompait peu à peu pour laisser place à des teintes plus chaudes. Cendre marchait paisiblement le long d'un petit sentier, baissant la tête de temps à autres pour éviter les quelques branches basses qui croisaient sa route. Elle aimait cette partie des sous-bois. La végétation y était bien moins dense qu'au cœur de la forêt. Par conséquent, la lumière y était plus vive et les petits végétaux comme les fleurs et les fougères y poussaient plus abondements.

Mais malgré sa grande beauté, cette partie du bois n'était pas sans danger. Moins de végétation signifiait pour les habitants de la forêt moins de cachettes où se dissimuler face aux prédateurs. Un petit frisson parcouru l'échine de la biche. Cendre n'était pas d'un tempérament peureux, mais elle devait reconnaitre que penser à ces ennemis lui laissait toujours comme un gout amère dans la bouche. Loups et humains ... ils étaient à eux seuls responsables de nombreuses pertes au sein de la Harde du grand bois.

Cendre, soupira. Personne ne pouvait changer le passer. A ses yeux, il était donc inutile de perdre son temps à le ressasser. Depuis la disparition de sa mère, Cendre avait décidé de se vouer corps et âme à sa Harde. Devenir sentinelle lui était alors apparu comme une évidence. Comment pouvait-elle se rendre plus utile si ce n'était en devenant les yeux de la Harde ? Identifier le danger avant qu'il ne frappe et prévenir les siens à temps pour qu'ils se mettent à l'abri ... Une noble tâche pour une biche de naissance modeste telle que Cendre. C'était donc son devoir qui avait poussé la sentinelle à venir patrouiller près de la lisière de la forêt. D'après les rumeurs, l'endroit n'était pas si tranquille que d'ordinaire.

Alors que Cendre continuait sa patrouille paisiblement, un bruissement de feuille se fit entendre. La biche s'immobilisa immédiatement, essayant d'identifier l'origine du bruit. Ses grandes oreilles dirigées vers la gauche, Cendre tourna la tête juste à temps pour voir surgir un grand cerf à l'allure majestueuse. Noble et fière, un pelage fourni de couleur claire teinté de reflet roux, et de grands yeux verts. Il s'agissait de Kuro, le Prince de la Harde du Grand Bois.

"Bonjour. Cendre, si je ne me trompe pas. Que fais-tu ici si tôt ? Si ce n'est pas indiscret, bien sûr."

Solennel, le Prince avançait d'une démarche mesurée en direction de Cendre, un petit sourire bienveillant dessiné sur son visage. La biche resta figée sur place quelques instants, tout aussi surprise par l'apparition de Kuro, que par l'évocation de son nom. Il l'avait donc reconnu ? Après ce court instant d'étonnement, un sourire sincère s'étira sur ses lèvres et Cendre inclina profondément la tête telle une révérence.

- Bonjour mon Prince. Pardonnez ma surprise, je ne m'attendais pas à croiser votre chemin dans cette partie reculée de la forêt. Entant que Sentinelle, je me rendais prêt de la lisière nord de la forêt. D'après les rumeurs, il semblerait que quelque chose de suspect s'y déroule.

Cendre avança de quelques pas, pour franchir la distance que la séparait encore de Kuro. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas croisé le chemin du Prince. Elle était donc contente de constater que malgré ses lourdes responsabilités et Kuro trouvait tout de même le temps de venir patrouiller dans les lieux les plus reculés de la forêt. Le grand cerf était après tout la meilleure défense du clan face à de nombreux dangers. Le voir aussi impliquer dans ses responsabilités laissait penser à Cendre que la Harde était entre de bonnes mains. Un cerf au caractère noble et courageux ... il y avait là de quoi faire tourner la tête à bien des demoiselles.

- Votre présence ici me rassure et m'inquiète à la fois. Je suis ravie de voir que le Prince a à cœur de protéger son territoire, aussi reculé qu'il puisse être. Cependant, cela me laisse à penser que ces rumeurs sont bels et bien fondées et bien plus sérieuses que je ne le pensais. Ai-je tord ?

Cendre resta suspendue aux lèvres du Grand Cerf. Que se passait-il donc ? Il lui tenait à cœur de faire tout son possible pour aider éloigner cette menace et assurer la sauvegarde des siens.
[Désolée, c'est moi qui mets du temps à répondre maintenant Wink]
avatar
Fondatrice
KuroFondatrice
Messages : 186
Feuilles : 1184
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 15
Localisation : Quelque part... au fond de la forêt.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-bois.
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://drrr.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Kuro]  Dim 1 Fév - 0:24

[Note : Ce post va être spécifique car il va faire référence à la "folie" de Kuro... En fait, Kuro est schizophrène. Sauf qu'il ne le sait pas encore. Cette folie va évoluer au fur et à mesure des RPs, mais ça ne se verra pas. Smile]

Oui... Les rumeurs se propageaient beaucoup à ce propos. Dans quelques temps... Il se rendrait bientôt dans le monde des humains. Une partie de lui avait peur. Peur, mais de quoi ? Il en entendrait presque une voix différente de la sienne. Pas sa conscience... mais une autre. Kuro mettait cela sur le compte de l'imagination : Il était sûr qu'il était parfaitement saint d'esprit. Seulement... il suffit d'un rien pour s'en rendre compte. Et ce "rien" peut se révéler être très destructeur ... La femelle se rends finalement compte de la présence du grand mâle et lui adresse un grand sourire avant de faire une référence. En lui souriant, il lui fit signe de se redresser, calmement.

- Bonjour mon Prince. Pardonnez ma surprise, je ne m'attendais pas à croiser votre chemin dans cette partie reculée de la forêt. Entant que Sentinelle, je me rendais prêt de la lisière nord de la forêt. D'après les rumeurs, il semblerait que quelque chose de suspect s'y déroule. La jolie biche se rapproche finalement de lui. Une partie de lui la trouvait séduisante... l'autre la trouvait respectueuse... et magnifique... Tant d'émotions mélangées. Cela ne lui ressemblait pas. Mais certaines biches avaient le pouvoir de rendre fou un cerf... et Cendre était sûrement biche l'unique à pouvoir le séduire ainsi. Kuro ne faisait pas exception à la règle, bien qu'il était très terre-à-terre. Bien sûr, il n'avait aucune arrière-pensées et ses intentions étaient purement amicales. C'était en tout cas ce que pensait une partie de lui. Mais qu'en était-t-il de l'autre ? ... Certaines choses ne doivent jamais être sues. Jamais. - Votre présence ici me rassure et m'inquiète à la fois. Je suis ravie de voir que le Prince a à cœur de protéger son territoire, aussi reculé qu'il puisse être. Cependant, cela me laisse à penser que ces rumeurs sont bels et bien fondées et bien plus sérieuses que je ne le pensais. Ai-je tord ? Cendre était une biche très dévouée pour la harde. Et Kuro lui en était très reconnaissant. Il comprenait cependant les inquiétudes de la femelle. L'heure était grave. Mais il y avait une solution.

« Allons allons Cendre. Ne me vouvoie pas, appelle-moi plutôt Kuro. Excuse mes manières... je t'ai tutoyé sans te le demander. Il serait impoli de te demander de me vouvoyer. » Commença-t-il en souriant. « Votre dévouement pour le clan est... remarquable, jolie demoiselle. Pour vous répondre... vous n'avez pas tout à fait tort. L'heure est grave dans le forêt. Quelque chose se trame, en effet. Cela ne concerne pas seulement les humains cette fois mais... Ronno. Les humains sont fourbes. Ils pourront profiter de la discorde présente entre chaque harde pour nous tuer pendant que nous faisons la guerre. Je me dévoue corps et âme pour la harde... mais croyez-moi. Tant que je serais là... et tant que Bambi régnera sur la forêt, nous ne risquons rien. Nous avons connu pire. Après tout... les humains ne peuvent pas gagner contre la nature. Tôt ou tard ... » Il marqua une pause avant d'agrandir son sourire bienveillant et amical. « La nature reprendra ses droits. » Comment sourire en prononçant de tels faits ? C'est juste que Kuro croyait du plus profond de son cœur que quoi qu'il arrive... ils s'en sortiraient. Trop confiant ? Peut-être. Mais la nature avait ses atouts... et il valait mieux ne pas les remettre en doute.

« Je vais prochainement aller dans le monde des humains voir ce qu'il en est. Avec des oiseaux comme messager, je saurais au moins quel genre de danger nous guette. C'est inconscient... je le conçois. Mais il le faut. Et je saurais que vous saurez veiller sur la harde avec d'autres membres aussi dévoués que vous, Cendre. » Conclut-t-il en observant quelques lapereaux jouer au loin, regardant la jolie biche du coin de l’œil. Une brise s'éleva, caressant leur deux pelages bruns éblouis par les rayons du soleil. Patient, il attendit une réponse. Oui... ils s'en sortiraient. Après tout, ils n'étaient pas seuls, non. Et ça, Kuro en était sûr. Ils réussiraient.
avatar
Cendre
Messages : 56
Feuilles : 1169
Date d'inscription : 25/01/2015

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Harde du grand Bois
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Kuro]  Jeu 18 Aoû - 19:10

[Hors RP : Hello Kuro, je ne sais pas si tu viens toujours sur le forum =) Si oui, souhaites-tu que l'on continu notre rp ?]
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Patrouille matinale [Kuro]  

Patrouille matinale [Kuro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Patrouille matinale [Kuro]
» [Anderson, Poul] La patrouille du temps
» Patrouille de légionnaires parachutistes au tonkin durant la guerre d'Indo
» regles de patrouille a battle ??!
» Rosée matinale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bambi Rpg :: Terres de la Harde du Grand Bois :: La Clairière Verdoyante-