Partagez|

Comme on se retrouve (PV Akils)

avatar
Skyard
Messages : 47
Feuilles : 1349
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 27
Localisation : Cela ne vous regarde en rien.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Autres animaux
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Comme on se retrouve (PV Akils)  Mer 28 Jan - 16:36

Quelques jours après avoir fait la rencontre de la jeune Alyss et avoir été retrouver le Grand Prince Bambi, Skyard avait quittés le grand bois au cours de la matinée. Après avoir volé pendant une bonne partie de la journée, il arriva à la grande cascade délimitant la frontière entre les terres de la harde des marais et les terres libres. Il n'avait pas idée, en arrivant, qu'en venant ici il retrouverait celui qui fut jadis son ami, mais surtout son plus grand rival.

Quelle ne fut pas sa surprise quand, peu après qu'il se soit posé sur la branche d'un arbre située à bonne distance du sol, sans être trop haute non plus, une odeur bien connue vint titiller son odorat. Il comprit immédiatement de qui il s'agissait. Il n'y avait pas deux créatures dans la forêt qui ait la même signature olfactive que lui. Skyard décida de descendre et, arrivé sur la branche la plus proche du sol, il vit celui à qui il pensait. Akils le renard se trouvait bel et bien là. Skyard s'approcha tout doucement de lui, veillant à ce qu'il ne le voit pas arriver.

- Bonjour Akils.
Dit-il simplement, attendant que le renard entende sa voix et se tourne vers lui.
avatar
Modérateur
AkilsModérateur
Messages : 116
Feuilles : 1322
Date d'inscription : 20/01/2015
Localisation : Sais pas.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Petit renard
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve (PV Akils)  Mer 28 Jan - 17:05

Elle était froide et grise la forêt. Les feuilles qui restaient, se balançaient dans le vent froid comme pour pleurer leurs soeurs disparues. Triste et morne paysage. C'était un camaïeu de blanc et brun aux quelques touches de vert des lierres résistants en cette fin de journée d'hiver.

Akils trottinait sans but, dans cette forêt aux allures hantées, le museau tantôt au sol tantôt humant l'air, cherchant des petites proies pour rassasier son estomac tenaillé par la fin des hivers. Les petites traces dans la neige, il tentait bien de les suivre pour arriver à un terrier trop profond pour être creusé.

Il arriva ainsi à la cascade des terres libres quand ce fut un bruit qui titilla ses sens. Les odeurs sont lointaines, les bruits immédiats, notre renard le savait bien. Et, les oreilles pointées vers la source, il trottinait silencieusement.

Le canidé finit par identifier l'animal qui chahutait sous la neige. Un petit mulot ou un campagnol. Il ne ferai pas le difficile, les deux étaient pareils de toute façon. Le campagnol peut-être un peu plus gros. Quoique, le mulot avait ce petit goût musqué qui ne lui déplaisai pas. Bref.

Il rampa alors sur la neige rendue humide et fondue par endroits par les projections brumeuses de la cascade. Le rongeur était là tout près. Il le sentait et l'entendait, ce petit tempo minuscule de petite bête qui tambourinait à toute allure.

Akils banda alors ses muscles des pattes arrières et s'éleva dans l'air froid qui se condensait sous son souffle, pour atterrir le museau le premier dans le conduit de neige du campagnol - car c'en était un - , qui poussa un couinement plaintif avant qu'il ne referme ses machoîres aux aiguisées dents dans son cou, lui brisant la nuque et sentant le sang chaud couler dans sa gueule. Il eut une position cocasse, certes mais il avait à manger et c'est tout ce qui comptât pour lui.

Le renard, en sortant du trou, sursauta en entendant une voix.

- Bonjour Akils.

Il fit volte-face et manqua de lâcher son rongeur de surprise. Devant lui, enfin surtout au dessus, il y avait un aigle. Qu'il connaissait.
Skyard. Il tenta de répondre mais ne poussa qu'un cri étouffé par les poils de sa dernière victime.

- Crmfh.
avatar
Skyard
Messages : 47
Feuilles : 1349
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 27
Localisation : Cela ne vous regarde en rien.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Autres animaux
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve (PV Akils)  Mer 28 Jan - 17:25

Skyard sourit, passablement satisfait d'être parvenu à prendre le renard au dépourvu. Il avait eu la chance que, sans qu'il en ait eu conscience, l'attention de sa "cible" ait été portée sur une toute autre chose. Il se retenait difficilement de rire devant le visage incrédule d'Akils, qui jusque là n'avait pas remarqué sa présence, et n'avait même pas remarqué qu'il était observé depuis un petit moment. Il y avait du relâchement dans l'air, ça n'allait pas du tout.

- Crmfh.

- Crmfh ? C'est donc ça la dernière onomatopée à la mode ?
Le taquina habilement l'aigle au plumage tricolore avec le sourire.

- T'as encore des progrès à faire mon petit, le but c'est que tu mettes la patte dans le terrier pour attraper le gibier, pas toute la tête. En plus d'être assez peu efficace, ça te donne une assez fière allure pour quelqu'un qui te regarderait de l'extérieur ?
Lui dit-il sur un ton légèrement ironique et rempli de sous-entendus pas spécialement flatteurs.

Comme toujours dès qu'il le voyait, Skyard ne pouvait pas s'empêcher de titiller et d'embêter le renard. Ce n'était pas parce qu'il l'appréciait pas. Bien au contraire, c'était parce qu'il était une des personnes qu'il appréciait le plus et que, comme on le dit si bien : "Qui aime bien châtie bien". Il se souvenait combien de fois Sheytan, Akils et lui-même avaient faits les imbéciles dans leur jeunesse et comment ils en avaient fait voir de toutes les couleurs à tout le monde, mais surtout à leurs parents respectifs.

Skyard sourit inexplicablement en revoyant défiler dans son esprit tous ces moments si inoubliables, qui pourtant appartenait à un passé révolu. Il reprit néanmoins assez rapidement son air habituel, ni spécialement amical ni spécialement inamical, tout à fait neutre et empêchant quiconque de savoir ce qu'il pouvait avoir derrière la tête.
avatar
Modérateur
AkilsModérateur
Messages : 116
Feuilles : 1322
Date d'inscription : 20/01/2015
Localisation : Sais pas.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Petit renard
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve (PV Akils)  Mer 28 Jan - 17:45

- Crmfh ? C'est donc ça la dernière onomatopée à la mode ? Fit Skyard, taquinant le renard.

Le renard déposa sa proie sur le sol et fusilla du regard l'oiseau aux plumes brunes et blanches, préparant une remarque acide. Il se dit soudain qu'il aurait dû suivre la piste du lièvre croisée une centaine de mètres plus loin.

-T'as encore des progrès à faire mon petit, le but c'est que tu mettes la patte dans le terrier pour attraper le gibier, pas toute la tête. En plus d'être assez peu efficace, ça te donne une assez fière allure pour quelqu'un qui te regarderait de l'extérieur ?

Il grogna en silence.

- C'est sûr qu'avec des serres c'est plus simple de parler, grogna le canidé. Est-ce que je te dis de plonger dans un terrier pour trouver tes proies toi? arqua Akils, se secouant pour débarasser de la poudreuse prise dans ses poils roux et blancs, plus longs à cause de l'hiver.

Akils l'aimait bien cet aigle, mine de rien. Mais il pouvait se réveler plus casse-pattes qu'un porc-épic territorial comme celui du tronc qui lui appartenait ,une bogue qui refusait de s'ouvrir en piquant les pattes de l'affamé, ou encore le poisson effleuré par ses griffes qui filait trop vite pour lui.

- Et puis, avec une patte, on manquerai de précision auditive. continua le canidé, bien décidé à n'en démordre. Ma mère faisait ça avant moi, mon père aussi, mes grands-parents et toute ma lignée, et je le ferais comme mes frères et soeurs qui le font aussi.

Il se garda bien de préciser qu'il n'avait jamais connu son père et que son seul frère avait disparu dans une forêt bouillasseuse. Espérant que l'aigle ne soit pas au courant, quoi. Ce dont il doutait, il fallait bien l'avouer - il connaissait beaucoup de choses sur notre renard, Skyard.
avatar
Skyard
Messages : 47
Feuilles : 1349
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 27
Localisation : Cela ne vous regarde en rien.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Autres animaux
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve (PV Akils)  Mer 28 Jan - 18:12

Skyard sourit, car il sut qu'il avait en partie atteint son but, quand il entendit le grognement d'Akils. Il aimait tant le titiller parce que, dans toute la forêt, il n'y en avait pas deux pour réagir aussi promptement que lui à une provocation aussi évidente et grossière.

- C'est sûr qu'avec des serres c'est plus simple de parler. Est-ce que je te dis de plonger dans un terrier pour trouver tes proies toi ?


- Et puis, avec une patte, on manquerai de précision auditive. Ma mère faisait ça avant moi, mon père aussi, mes grands-parents et toute ma lignée, et je le ferais comme mes frères et sœurs qui le font aussi.

- Mais je n'ai pas besoin de plonger dans un terrier, je distingue mes proies de bien assez haut et je vais bien assez vite pour qu'elles n'aient pas le temps de m'échapper. Tu fais comme tu veux de toutes façons, je ne fais que te donner mon avis en espérant t'aider. Mais visiblement tu ne veux pas de mes conseils, je les garderai donc pour moi à partir de maintenant.


- Par contre, ne me fait pas le coup de toute la famille je t'en prie. Tu n'as jamais connu ton père et ton frère a disparu depuis bien longtemps. Oui, tu ne t'en es probablement jamais douté mais je sais toutes ces choses là, autant que tu sais sans doute ce qui est arrivé à mes parents et à Luna. Je te propose donc de clore ici ce chapitre "familial", avant que toi ou moi ne disions quelque chose que nous risquerions de regretter par la suite.
Dit-il avec une certaine sagesse, sans pour autant perdre sa "malice" naturelle.

- Sinon, quoi de neuf vieille branche ?


- Comme je suis parti depuis un certain temps il est sans doute des choses qui se sont produites récemment et dont je n'ai pas connaissance. Serais-tu assez aimable pour me les dire ? Si bien sûr dans le lot il peut y avoir des choses me concernant plus ou moins directement. Ce qui ne me concerne en aucune façon, naturellement, m'importe bien peu.


Il se tut en regardant Akils dans les yeux. Ses deux dernières requêtes n'étaient ni taquines ni ironiques, il lui demandait simplement, avec la plus grande sincérité, des nouvelles sur l'état de la forêt d'une manière générale et, plus précisément, tous les bruit et les rumeurs qui pouvaient courir à son sujet.
avatar
Modérateur
AkilsModérateur
Messages : 116
Feuilles : 1322
Date d'inscription : 20/01/2015
Localisation : Sais pas.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Petit renard
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve (PV Akils)  Dim 15 Fév - 19:22

-Mais je n'ai pas besoin de plonger dans un terrier, je distingue mes proies de bien assez haut et je vais bien assez vite pour qu'elles n'aient pas le temps de m'échapper. Tu fais comme tu veux de toutes façons, je ne fais que te donner mon avis en espérant t'aider. Mais visiblement tu ne veux pas de mes conseils, je les garderai donc pour moi à partir de maintenant, déclara l'aigle.

Akils fusilla l'aigle du regard, et se garda bien de répondre car il savait que ce genre de conversation ne mènerai à rien, sauf à perdre un temps précieux pour la chasse en ces temps hivernaux.

- Par contre, ne me fais pas le coup de toute la famille je t'en prie. Tu n'as jamais connu ton père et ton frère a disparu depuis bien longtemps. Oui, tu ne t'en es probablement jamais douté mais je sais toutes ces choses là, autant que tu sais sans doute ce qui est arrivé à mes parents et à Luna. Je te propose donc de clore ici ce chapitre "familial", avant que toi ou moi ne disions quelque chose que nous risquerions de regretter par la suite.

Il retint une autre remarque acerbe. Ca n'était pas parce qu'il ne connaissait pas son père qu'il chassait différemment. Cet aigle avait le truc pour lui donner envie de perdre sa timidité et répondre au quart de tour aux autres. Un peu comme sa soeur. Elle était toujours à rétorquer des trucs à ceux qui lui cherchaient des noises. Même l'aigle n'y aurait rien trouvé à redire.

- Sinon, quoi de neuf vieille branche ? Comme je suis parti depuis un certain temps il est sans doute des choses qui se sont produites récemment et dont je n'ai pas connaissance. Serais-tu assez aimable pour me les dire ? Si bien sûr dans le lot il peut y avoir des choses me concernant plus ou moins directement. Ce qui ne me concerne en aucune façon, naturellement, m'importe bien peu.

Il leva une oreille, intrigué. L'aigle était donc bien parti pendant un bout de temps. Il pensait juste ne pas le trouver par un excès de coïncidences mais Skyard avait donc bien disparu.

-Rien de vraiment important, sauf la naissance du fils de Bambi que tu as peut-être déjà rencontré... Ce qui m'intéresse par contre, c'est où tu étais passé après les... incidents?

Le renard fixait Skyard, curieux en dépit de sa relation assez houleuse avec lui.
avatar
Skyard
Messages : 47
Feuilles : 1349
Date d'inscription : 28/01/2015
Age : 27
Localisation : Cela ne vous regarde en rien.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Autres animaux
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve (PV Akils)  Jeu 19 Fév - 11:34

Skyard vit clairement Akils le fusiller du regard et lui répondit par un regard parfaitement serein, un de ces regards insondables dont l'aigle au plumage gris avait le secret et que bien peu d'animaux de la forêt était capable de percer à jour. En vérité hormis le Grand Prince Bambi, sa compagne Féline et le nomade Sheytan, nul n'en était capable.

-Rien de vraiment important, sauf la naissance du fils de Bambi que tu as peut-être déjà rencontré... Ce qui m'intéresse par contre, c'est où tu étais passé après les... incidents?

- Oh ... Ainsi donc le Grand Prince et sa compagne ont-eu des enfants, voilà une excellente nouvelle. Dit l'aigle avec une indéniable sincérité.

- Cela tombe très bien que tu me l'apprennes maintenant, je comptais justement aller à leur rencontre aujourd'hui. Je te dois là une fière chandelle mon ami.

Skyard répondit au regard que le renard avait fixé sur lui en lui posant sa question en fermant les yeux. Il poussa un léger soupir et, sans ouvrir les yeux, fit à Akils un récit en tous points semblables à celui qu'il fit à Sheytan quelques jours plus tôt.

- Tu te souviens donc de l'attaque de grande envergure qu'ont lancée les chasseurs sur la forêt, voilà bien longtemps maintenant. Il te faut savoir que mes parents et ma compagne Luna, comme nombre d'autres animaux que tous deux nous avons connus, ont fait partie des nombreuses victimes de ce carnage.

- C'est cela qui m'a poussé à partir. J'avais besoin d'être seul et de prendre de la distance, avec tout. Pendant tout ce temps, le seul à avoir su où j'étais a été le Grand Prince Bambi en personne. En dehors de lui nul n'en savait rien, exactement comme je le souhaitais. Mais maintenant que je suis de retour, il est temps que tu connaisses toute la vérité.

- Au début, ma haine était immense et je n'avais qu'une seule idée en tête : retrouver les responsables de leurs morts et leur fait payer, quitte à devoir mourir moi-même. Mais le Grand Prince Bambi, et surtout sa compagne Féline en fait, ont su me faire comprendre que je me fourvoyais complètement.

- Admettons que je sois allé me venger et que j'y ai survécu, je n'aurais pas trouvé la paix pour autant et pire, je me serais sans doute enfermé dans une quête de vengeance qui n'aurait jamais eu de fin, la vengeance appelant toujours à plus de vengeance. Je n'aurais fait qu'alimenter davantage le cercle vicieux de la haine et de la souffrance.

- En fin de compte je serais probablement devenu l'ennemi de tous les habitants de la forêt et j'aurais fini par être un danger bien trop grand pour vous tous, ce qui vous aurait finalement forcés à m'éliminer pour supprimer la menace que je représentais alors.

- Bambi et Féline m'ont cependant permis de garder la tête hors de l'eau, de ne pas me laisser submerger par le chagrin et la haine et de ne pas devenir un monstre qui n'aurait pas été différent de ceux qui me les avaient arrachés. J'aurais alors trahi la seule chose qu'il me restait d'eux, leur mémoire, parce que ce n'était certainement pas cela qu'ils auraient voulu me voir devenir.

- Quand j'ai compris que la vengeance ne me mènerait nulle part, j'ai demandé au Grand Prince de me laisser partir en exil volontaire, ce qu'il a accepté sans trop de mal. La suite je pense que tu la connais, j'ai disparu pendant un certain temps et je suis revenu ici il y a peu, hier pour être tout à fait exact.

- Je me suis écarté de tout le monde afin de ne faire souffrir personne, et maintenant le temps est venu pour moi de revenir vers vous. Certes je ne suis plus celui que vous avez pu connaitre autrefois, mais je suis toujours là et vous pourrez à nouveau conter sur moi, tous.


- J'ai le sentiment d'avoir encore trop de choses à accomplir ici, trop de gens qui pourraient encore avoir besoin de moi. Et il y a aussi ce but que je me suis fixé avant de revenir ici : je veux découvrir toutes les vérités de ce monde, comprendre ce que j'aurais pu faire pour éviter le drame qui a eu lieu ce jour là.

*Et ainsi empêcher que d'autres ne connaissent la même souffrance que moi.*
Finit-il dans ses pensées. Il estimait qu'il n'était pas encore temps, pour Akils comme pour tous les autres animaux de la forêt, y compris le Grand Prince Bambi, de connaitre ce second but qu'il poursuivait en secret. Le temps viendra où il devra être révélé au grand jour. Mais ce jour n'était pas encore arrivé. Pour l'heure, il devait encore agir dans le secret, sans que personne ne se doute de rien.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve (PV Akils)  

Comme on se retrouve (PV Akils)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bambi Rpg :: Terres Libres :: La Cascade-