Partagez|

Black Angel. ▽ feat. Dakka

avatar
Fondatrice
KuroFondatrice
Messages : 186
Feuilles : 1585
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part... au fond de la forêt.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-bois.
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://drrr.forumactif.org/
MessageSujet: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Sam 24 Jan - 23:18

Le prince était resté sur le lieu principal de vie de son clan pour veiller sur eux, ayant terminé sa ronde habituelle. Il s'était un peu mis à l'écart cette fois-ci pour avoir une vue d'ensemble sur le groupe et être un peu plus au calme. Les faons étaient particulièrement actifs, et cela agaçait parfois Kuro qui était épuisé, ne dormant que très peu.

Une agitation assez particulière attira son attention, alors qu'il profitait du chant lointain des oiseaux. Il tourna la tête, concentré. Son ouïe fine perçut bien assez vite des voix de jeune adultes à peine sortis de l'adolescence et des bruits de sabots claquant contre le sol. Conservant tout de même son calme, il se dirigea au niveau de la source des bruits avant de voir deux adolescents tenter d'intimider un jeune adolescent qui ne lui était pas inconnu : Dakka, jeune mâle connu pour son comportement exemplaire. Tout le monde regardait dans sa direction, signe qu'ils avaient remarqués la présence du prince. Tous, sauf les adolescents qui s'amusaient à se moquer de lui.

« Alors, en plus d'avoir peur des biches on à peur de se casser une patte ? » Fit l'un pendant que l'autre rigolait, tentant d'intimider Dakka avec ses bois. Le prince se racla la gorge, se dirigeant vers les deux jeunes adultes avant de s'abaisser à leur hauteur, pointant ses bois juste sous leur nez. Ceux-ci se redressèrent bien vite, surpris. Ils ravalèrent leurs salives. « M-Monsieur ! Nous sommes désolés, nous ne voulions pas ... ! » Ils se turent immédiatement en voyant l'air agacé du prince. « Il suffit, excusez-vous et éloignez-vous de lui. » Les deux jeunes, blessés dans leur orgueil, s'excusèrent brièvement d'un signe de la tête face au jeune mâle avant de s'en aller, têtes baissées.

Kuro fit signe aux membres du clan de vaquer à leurs occupations respectives, signe que le conflit était réglé. « Tout va bien ? » Fit-t-il simplement de sa voix bienveillante, regardant calmement le mâle droit dans les yeux.
avatar
Dakka
Messages : 50
Feuilles : 1416
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-Bois
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://autreame.forumactif.com
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Dim 25 Jan - 0:02

- Alors, en plus d'avoir peur des biches on à peur de se casser une patte? Eh oui, aujourd'hui Dakka était la cible de deux ahuris à peine plus malin que des sangliers. Le jeune mâle à la teinte claire quant à lui semblait plutôt dépiter d'entendre que certain de ses compagnons étaient assez stupide pour déblatérer ce genre de bêtises et s'amuser de façon aussi puéril. Il avait plaqué les oreilles contre son crâne et au moment où il voulu leur envoyer une réplique cinglante, l'imposante silhouette de son respecté chef, Kuro, se dessina derrière les deux individus. Dakka se contenta alors de sourire doucement et de se faire plus petit.

- M-Monsieur ! Nous sommes désolés, nous ne voulions pas...! Avaient tentés les deux idiots de se défendre. Mais c'était seulement par sa présence et son regard en particulier que le Prince les avait fait taire.

Après avoir ordonné aux deux jeunes de s'excuser auprès de Dakka - qui s’exécutèrent non sans lever les yeux au ciel -, le Prince s'était avancé vers ce dernier. Avec ce calme qui lui était propre et ce charisme qu'il dégageait Kuro vint demander à Dakka s'il allait bien; Comme si les pitreries des jeunes cerfs avaient pût déstabiliser le guerrier. Dakka s'arqua vers l'avant en signe de respect puis il hocha la tête en réponse à la question de son supérieur.

- Il en faut beaucoup plus pour me m'atteindre. Il rit doucement tout en se redressant. Le jeune mâle observa un instant le Prince. Merci, tout de même. Il eût même l'air froissé, les oreilles repliées sur chaque coté de son crâne. C'était dérangeant de voir que son chef était venu à sa rescousse. Il avait surement perdu un peu de son précieux temps pour venir stopper une minable dispute de jeunots.

- Excusez moi de vous avoir fait perdre votre temps. Se reprit aussitôt le jeune mâle, se tenant droit tout en dressant sa tête sur un port altier. Ses belles émeraudes avaient commencé à briller de cet éclat qui faisait la force de la jeunesse; Cette ambition intarissable que Dakka portait en lui, mélangé à son désire de bien faire.

- L-... Laissez moi vous être utile! Il regarda autour de lui comme s'il cherchait quelque chose à faire. Vous devez bien avoir une tâche à me confier! J'accepterais tout et n'importe quoi! Il était bel et bien décidé à se charger de quoique ce soit pour aider son chef et rien ne pourrait le détourner de ce tout nouveau but visiblement.

(Couleur de Dakka: cornsilk. Nanaze, désolé. J'me rattraperais sur la suite.)
avatar
Fondatrice
KuroFondatrice
Messages : 186
Feuilles : 1585
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part... au fond de la forêt.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-bois.
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://drrr.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Dim 25 Jan - 0:49

« Il en faut beaucoup plus pour me m'atteindre. Merci, tout de même. » Fit le jeune mâle, l'air un peu contrarié d'avoir reçu de l'aide du dirigeant de la harde en personne. Mais Kuro ne releva pas ce fait, il comprenait que c'était un peu gênant. « Excusez moi de vous avoir fait perdre votre temps. L-... Laissez moi vous être utile! Vous devez bien avoir une tâche à me confier! J'accepterais tout et n'importe quoi! » Le jeune mâle regardait Kuro d'un regard brûlant et fier, très déterminé à faire quelque chose pour l'aider. Mais Kuro n'était pas de ce genre à aider et à attendre en retour. Un sourire se dessina sur les lèvres de Kuro, nullement moqueur, mais bienveillant. D'un signe de la tête, il l'invita à le suivre.

« Allons jeune garçon, ne t'excuses pas. Ne te mets pas dans de pareils états. Accompagne-moi tout simplement dans ma ronde. Je suis sûr que tu me seras très utile. » Fit Kuro de sa voix grave et dénuée d'émotion. Pourtant, elle demeurait noble et profonde, comme remplie de sagesse. Le grand mâle se mit à marcher à pas mesurés, attendant que Dakka le suive. Il n'avait nullement perdu son temps en défendant ce jeune adulte, et ne le perdrait pas plus en l'accompagnant dans sa ronde : si le mâle s'intéressait à lui, c'est qu'il y avait une bonne raison : Dakka était un mâle exemplaire qui l'intriguait, et il voyait en cette ronde une bonne occasion d'apprendre à le connaître.

Kuro avait beaucoup entendu parler de lui au sein du clan, et d'après les rumeurs, le grand mâle pouvait deviner qu'il serait un grand guerrier dans le futur. D'ailleurs, il n'attendit pas plus pour lui demander son avis à ce propos, signe qu'il s'intéressait sincèrement à lui - chose un peu rare venant du grand mâle, d'ailleurs. -

« Dis moi Dakka ... Que souhaiterais-tu faire plus tard au sein de la harde ? » Fit-t-il naturellement en détournant son regard dans les prunelles vertes de son compagnon de route. La tête haute, Kuro passait entres les arbres denses en observant de manière pointilleuse et précise les environs. Ses oreilles bougeaient discrètement ci-et-là, captant le moindre bruit qui retentissait dans les environs. Rien à signaler pour le moment. Tout était calme, en ce moment. Peut-être même un peu trop ... Et cela ne présageait rien de bon - d'ou les rondes plus fréquentes - du mâle brun.

Il s'arrêta en chemin, laissant le jeune mâle arriver à sa hauteur, attendant patiemment sa réponse, la tête haute.
avatar
Dakka
Messages : 50
Feuilles : 1416
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-Bois
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://autreame.forumactif.com
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Dim 25 Jan - 2:08

- Allons jeune garçon, ne t'excuses pas. Ne te mets pas dans de pareils états. Accompagne-moi tout simplement dans ma ronde. Je suis sûr que tu me seras très utile. Malgré le sourire bienveillant qu'il affichait, Dakka n'avait pût s'empêcher de se sentir un peu idiot. Il avait même semblé se fermé l'instant de quelques secondes, rapportant sa tête contre le peu de fourrure qu'il avait dans le cou. Mais les paroles de son supérieur avaient sût lui redonner du baume au cœur avec un sourire qui l'accompagnait. Ainsi, le prince avait accepter son aide éventuelle et surtout il lui avait proposé de l'épauler dans sa ronde. Rien ne pouvait rendre Dakka plus fier, il avait été remarqué par le Prince de sa harde et de plus il partageait quelques mètres avec lui.

Le temps de s'en réjouir d'ailleurs, le grand cerf roux s'était déjà avancé de quelques pas à l'allure modérée pour que le plus jeune puisse le rejoindre une fois toute son émotion retombée. Le jeune mâle s'était alors mis en marche, arrivant à la hauteur de celui qui lui paraissait être un géant il plongea son regard dans le sien.

- Dis moi Dakka ... Que souhaiterais-tu faire plus tard au sein de la harde? Demanda le plus âgé. L'interpellé paraissait chercher ses mots: Concrètement que voulait-il réellement apporter à cette harde qui l'avait accueillis il ne le savait pas. Il savait simplement qu'il voulait lui apporter son aide mais à part ça, il n'avait jamais eût de réel projet quant au rôle qu'il pourrait réellement avoir.

Son regard s'était attardés sur les arbres environnants pendant qu'il semblait songer à la réponse qu'il donnerait au Prince. Il avait ralentis le pas et ça Kuro l'avait bien évidemment remarqué. Les oreilles du grand mâle recevaient toutes les informations que transmettait la nature et ses habitants.

- Plus tard... Se dit Dakka à lui même avant de presser le pas pour revenir à niveau du Prince. Pour être honnête... Je ne pense pas que je souhaite quoique ce soit de plus que ce que j'ai maintenant. Il marqua une courte pause durant laquelle il avait semblé chercher ses mots en regardant son sabot se planter dans le sol meuble du Grand-Bois.

- Mais s'il y avait un moyen de me rendre plus utile encore, de pouvoir faire en sorte que tout le monde ici, au sein de la Harde, vive en harmonie et se plaise avec chacun de ses semblables, je voudrais le connaitre. Ses yeux brillaient à en éblouir le monde, il aspirait à ce que chacun des siens soit heureux et ce même au détriment de son propre bonheur. Il était encore jeune et à vrai dire plutôt naïf, il s'était toujours laissé bercé de rêves et d'utopie. Dakka sourit légèrement au Prince.

- Je pense que mes ... Ambitions, si je puis dire, ne s'arrêtent pas seulement à notre Harde. J'aimerai pouvoir effacer la rancune du cœur de ceux du Marais, j'aimerai que les Nomades puissent se sentir partout chez eux. Il reporta son regard vers l'horizon un instant et songea. Il se tu pendant quelques minutes, laissant le silence les porter. Finalement il y a déjà quelqu'un pour ça, n'est-ce pas?

L'éclat qui illuminait son regard avait disparu. C'était comme une désillusion, pourtant il ne semblait pas triste, pas le moins du monde.

- Le Grand-Prince, c'est bien son rôle d'aspirer à tout ça? Et de mettre tout ça en œuvre surtout. Il sourit à nouveau en regardant Kuro. Je pense donc que je peux me cantonner à mon rôle de Guerrier. Il me sied bien finalement, vous ne trouvez pas? Inquisiteur, la voix claire et douce.

(Couleur de Dakka: cornsilk)
avatar
Fondatrice
KuroFondatrice
Messages : 186
Feuilles : 1585
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part... au fond de la forêt.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-bois.
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://drrr.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Dim 25 Jan - 10:31

Le jeune mâle ne mit pas longtemps avant de le rejoindre, maintenant à peu plus à l'aise. Il semblait réfléchir à ma question pendant un moment. A ce genre de questions, l'on ne peut pas apporter de réponses toute faite. Elles doivent venir de quelque chose d'appelé "le cœur." Vu que son compagnon de route ralentissait le pas, Kuro ralentissait aussi le sien avant de s'arrêter totalement, le laissant réfléchir. Il savait que c'était difficile, mais qu'il avait de bonnes ambitions. Faire quelque chose d'utile ne se limite pas seulement aux hardes... il concerne aussi à chaque formes de vie qui existe en cette immense forêt : Rendre heureux en l'aidant quelqu'un, quel qu'il soit est une chose bien utile en ce monde, mais malheureusement très rare. Et ça, le prince s'en rendait compte de jours en jours.

« Plus tard... » Commença-t-il avant de marquer une pause le temps d'un court instant. « Pour être honnête... Je ne pense pas que je souhaite quoique ce soit de plus que ce que j'ai maintenant. - Mais s'il y avait un moyen de me rendre plus utile encore, de pouvoir faire en sorte que tout le monde ici, au sein de la Harde, vive en harmonie et se plaise avec chacun de ses semblables, je voudrais le connaitre. » Les yeux bouillonnaient d'une lueur que je reconnaîtrais entre mille : la fierté. Oui, il avait de bonnes intentions. Il serait capable d'apporter quelque chose de bon en l'avenir de cette forêt, tout comme d'autres guerriers aussi motivés et bienveillants que lui en seraient capable.

« Je pense que mes ... Ambitions, si je puis dire, ne s'arrêtent pas seulement à notre Harde. J'aimerai pouvoir effacer la rancune du cœur de ceux du Marais, j'aimerai que les Nomades puissent se sentir partout chez eux. ... Finalement il y a déjà quelqu'un pour ça, n'est-ce pas? » Les yeux de Dakka s'assombrirent et son sourire jovial s'effaça. « Le Grand-Prince, c'est bien son rôle d'aspirer à tout ça? Et de mettre tout ça en œuvre surtout. Je pense donc que je peux me cantonner à mon rôle de Guerrier. Il me sied bien finalement, vous ne trouvez pas? » Son sourire s'effaça le temps d'un instant, comme s'il réfléchissait un moment aux paroles du grand Prince. Il soupira avant de reprendre sa marche.

« Regarde, mon garçon. Vois-tu, chaque forme de vie obéit ici au grand prince tout généralement, tout comme elle peut accepter l'autorité de certains chefs de hardes s'en montrant dignes. Mais crois-tu que chaque chose se fait tout seul, Dakka ? Une paix réelle et prospère n'est pas instaurée seulement par le chef, mais aussi par ses guerriers. Tout comme une fleur ne pousse pas sans l'aide de la pluie. Tes ambitions sont très respectables, sache-le. Mais sois en fier. Il est rare que quelqu'un soit prêt à porter un tel rôle sur ses épaules, bien que chacun veuille bien apporter son aide, d'une façon ou d'une autre. » Fit doucement Kuro en souriant faiblement. Chacun avait son rôle qui lui était propre, et ils avaient tous la même valeur. Le grand Prince n'était pas le seul à se battre pour la paix. Dakka pourrait lui aussi se battre pour servir cette cause. C'était ironique venant d'un mâle solitaire, mais il avait été sincère en lui disant - plus ou moins directement - qu'il serait lui aussi capable d'aider le Grand Prince dans cette tâche. Le Grand Prince était admirable, mais il savait qu'il ne refuserait jamais l'aide de ses amis. A cette pensée, le sourire du grand mâle s'agrandit légèrement.

« Le rôle de guerrier te sied bien, certes, c'est une chose que je nierais pas. Mais au fond, chacun à un rôle différent et unique. A toi de trouver le quel, Dakka, peu importe la manière. Lorsque j'étais plus jeune, je ne savais pas non plus ce que je voulais faire. Il suffit seulement d'une chose pour nous en faire comprendre. » Il marque une courte pause, détournant le regard vers l'horizon, observant les rayons du soleil passer entre les arbres et l'éblouir légèrement lui et Dakka. « ... Dans mon cas, ce fut la mort. » Il suffit seulement d'un élément, - aussi malheureux soit-t-il - pour nous faire prendre conscience de quelque chose. Aussi étonnant soit-t-il, Kuro avait parfaitement gardé son calme, et sa voix n'avait pas faibli. Son sourire ne s'était pas effacé. Il savait, tout au fond de lui, que son père n'était pas mort en vain. Il ne regretterait jamais sa vengeance faite au péril de sa vie pour protéger ceux de son clan. Non, il ne regrettait rien. Et Kuro avait la ferme conviction que Dakka serait en mesure de protéger les autres et de répandre un peu de paix au sein des hardes. Et il ne serait pas seul. Il ne le serait pas. Kuro serait toujours là pour épauler chaque membres de sa harde... et ce ... jusqu'à la toute fin.
avatar
Dakka
Messages : 50
Feuilles : 1416
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-Bois
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://autreame.forumactif.com
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Dim 25 Jan - 13:04

- Regarde, mon garçon. Vois-tu, chaque forme de vie obéit ici au grand prince tout généralement, tout comme elle peut accepter l'autorité de certains chefs de hardes s'en montrant dignes. Mais crois-tu que chaque chose se fait tout seul, Dakka? Une paix réelle et prospère n'est pas instaurée seulement par le chef, mais aussi par ses guerriers. Tout comme une fleur ne pousse pas sans l'aide de la pluie. Tes ambitions sont très respectables, sache-le. Mais sois en fier. Il est rare que quelqu'un soit prêt à porter un tel rôle sur ses épaules, bien que chacun veuille bien apporter son aide, d'une façon ou d'une autre. Dakka avait écouté et pratiquement bue chaque mots de son supérieur. Son regard ne s'était pas détaché du grand mâle et ce à quelque moment que ce soit. Il était resté attentif les deux oreilles tournées dans sa direction.

- Le rôle de guerrier te sied bien, certes, c'est une chose que je nierais pas. Mais au fond, chacun à un rôle différent et unique. A toi de trouver le quel, Dakka, peu importe la manière. Lorsque j'étais plus jeune, je ne savais pas non plus ce que je voulais faire. Il suffit seulement d'une chose pour nous en faire comprendre ... Dans mon cas, ce fut la mort. C'était déroutant de constater que Kuro n'avait pas détaché le sourire de son visage en disant ça. La mort. Ça n'avait fait que remémorer à Dakka celle de sa mère et par conséquent son implication dans celle ci. Il ravala sa salive et son regard se fit fuyant. Ainsi chacun avait ses cicatrices et le passé restait entravant pour certain alors qu'il en faisait avancer d'autre. Si Dakka avait cette envie si forte d'aider le monde entier c'était parce qu'il s'en voulait terriblement de ne pas avoir écouté les directives de sa mère ce jour là et l'avoir vu se faire déchirer par les crocs acérés de loups l'avait tout bonnement choqué et marqué à vie. Il plaqua les oreilles et se mit finalement à regarder Kuro quelque peu intrigué par son passé à lui. Que cachait-il?

Dakka se questionna et finalement il le questionna:

- Puis-je vous demander ce qui vous est arrivé? Il avança l'antérieur droit et plissa les paupières, dardant deux yeux inquisiteurs dans sa direction. Il avait presque voulu ravaler ses paroles, il était beaucoup trop curieux et c'était mal venu de demander de telle chose à son supérieur.

- Veuillez m'excuser, ça ne me regarde pas. Il plaqua les oreilles et rangea sa tête contre sa nuque avec ce regard à nouveau fuyant.

(Couleur de Dakka: cornsilk)
avatar
Fondatrice
KuroFondatrice
Messages : 186
Feuilles : 1585
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part... au fond de la forêt.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-bois.
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://drrr.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Dim 25 Jan - 14:53

Son récit semblait avoir totalement capté l'attention de Dakka. Il choisissait ses mots soigneusement et n'hésitait pas à glisser des métaphores, il savait que Dakka les comprendrait sans trop de mal. D'ailleurs, le jeune mâle semblait surpris de l'attitude calme du grand mâle lorsqu'il évoqua plus ou moins directement quelque chose s'étant déroulé dans le passé. Kuro lui-même concevait que c'était étrange, mais quelqu'un mort en héros ne devait pas faire couler de larmes de tristesse mais de joie. C'est en tout cas ainsi qu'il voyait les choses. Dakka semblait en tout cas réfléchir. Il ne devait pas comprendre grand chose à sa façon de penser, mais c'était une chose difficile à expliquer : Chacun pensait différemment, c'était ainsi.

« Puis-je vous demander ce qui vous est arrivé? » Fit-t-il curieusement, plantant son regard dans celui de Kuro. Puis il se reprit en s'excusant, visiblement embarrassé. « Veuillez m'excuser, ça ne me regarde pas. » Kuro leva la tête au ciel lentement, regardant les nuages avant de soupirer, l'air noble. Il n'en avait vraiment jamais parlé à personne, mais Dakka méritait de le savoir, de par son dévouement envers lui et non pas par favoritisme. Cette histoire n'était de toute façon pas vraiment inconnue, mais le jeune prince avait souhaité faire taire cet événement, et les membres de la harde - du moins la plupart - le comprenaient et respectaient ce choix, hormis quelques langues bien pendues. Mais Kuro passait à côté sans vraiment s'en soucier.

« Ne t'excuses-pas. Je n'ai rien à cacher, Dakka. Encore moins ce que j'ai vécu en étant plus jeune. Ta curiosité est tout à fait naturelle et je la comprends parfaitement. ... Lorsque j'étais un jeune adolescent, je me battais avec un camarade pour m'entraîner, comme à mon habitude. Un chasseur nous guettait et n'attendait plus que de nous tuer nous et les autres membres de la harde. Mon père, qui était l'ancien dirigeant de la troupe, l'a repéré et nous as ordonné de fuir. L'homme a tué mon père avec ces choses métalliques que les humains utilisent pour chasser des animaux. Mon père est mort ainsi, en voulant me protéger moi et le clan. » Il marqua une pause, tentant d'oublier la tristesse qui l'envahissait petit à petit à se remémorer la mort de son père. Bien qu'il avait fait son deuil, en parler clairement était une toute autre chose. « ... Je suis sorti hors du buisson ou j'étais caché, fou de rage. Je me suis battu avec l'humain avant de le tuer. C'est cet acte qui m'a ouvert les yeux et m'a fait devenir ce que je suis aujourd'hui. Je veux à tout prix protéger cette harde. Et c'est ainsi que je suis devenu le chef de cette harde. J'étais un prince très impulsif à l'époque. Et je n'ai pas vraiment changé, en fin de compte. » Fit Kuro pour conclure ce récit maussade, un faible sourire aux lèvres. Triste histoire, en effet. Mais Kuro ne regrettait rien. Non, rien de rien.
avatar
Dakka
Messages : 50
Feuilles : 1416
Date d'inscription : 19/01/2015
Age : 22

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-Bois
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://autreame.forumactif.com
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Lun 26 Jan - 10:17


- Ne t'excuses-pas. Je n'ai rien à cacher, Dakka. Encore moins ce que j'ai vécu en étant plus jeune. Ta curiosité est tout à fait naturelle et je la comprends parfaitement. ... Lorsque j'étais un jeune adolescent, je me battais avec un camarade pour m'entraîner, comme à mon habitude. Un chasseur nous guettait et n'attendait plus que de nous tuer nous et les autres membres de la harde. Mon père, qui était l'ancien dirigeant de la troupe, l'a repéré et nous as ordonné de fuir. L'homme a tué mon père avec ces choses métalliques que les humains utilisent pour chasser des animaux. Mon père est mort ainsi, en voulant me protéger moi et le clan... Je suis sorti hors du buisson ou j'étais caché, fou de rage. Je me suis battu avec l'humain avant de le tuer. C'est cet acte qui m'a ouvert les yeux et m'a fait devenir ce que je suis aujourd'hui. Je veux à tout prix protéger cette harde. Et c'est ainsi que je suis devenu le chef de cette harde. J'étais un prince très impulsif à l'époque. Et je n'ai pas vraiment changé, en fin de compte. Dakka avait entendu quelques fragments de cette histoire dans la harde. Parfois on racontait cette légende aux jeunes faons pour qu'ils réalisent à quel point leur chef était grand. De son coté Dakka ne voyait ce récit que comme une épopée de plus terrible: Kuro avait tué le monstre à deux pattes, celui qui avait un bras de métal qui crachait la mort. Ça faisait de lui un héros? Bien que le jeune cerf respecte et admire son supérieur, à son regard naïf le fait même de mettre hors d'état de nuire ce genre d'être était loin d'être héroïque. Tuer celui qui tue, finalement ça faisait de vous le nouveau tueur, le nouveau monstre.

Dakka plaqua les oreilles, comme déçu. Lui il avait été incapable de se battre contre ceux qui avait réduit sa mère à l'état de repas et c'était peut-être pour cette raison qu'il raisonnait ainsi. Peut-être que la vengeance, que d'appliquer le principe œil pour œil et dents pour dents aidait à mieux s'attaquer au futur et laisser plus facilement le passé derrière soit.

- ... Tuez cet homme, qu'est-ce que ça vous a apporté? Atone, juste pensif et curieux d'en connaitre la réponse. Le Dakka embarrassé et ayant peur de dérangé avait laissé place à celui qui cherchait des réponses. Des réponses qui peut-être l'aiderait lui même.

- La mort de ce monstre, elle a aidé votre père à s'en aller vers la forêt des cieux? Il semblait quelque peu concerné par cette histoire et plus les secondes passaient plus les questions venaient se bousculer dans son esprit. Si bien qu'il était forcé de les trier avant de les poser, cherchant tout de même à ne pas énerver son supérieur avec tout son lot d'interrogations indiscrètes.

- ... Vous ne regrettez pas? Son regard se reposa enfin sur Kuro.
avatar
Fondatrice
KuroFondatrice
Messages : 186
Feuilles : 1585
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 17
Localisation : Quelque part... au fond de la forêt.

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-bois.
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://drrr.forumactif.org/
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  Lun 26 Jan - 17:44

Le récit du grand mâle semblait toucher Dakka. Comme si quelque part... il en savait quelque chose. C'était une possibilité, mais Kuro ne voulait pas tirer de conclusions trop hâtives. ... « Tuez cet homme, qu'est-ce que ça vous a apporté? La mort de ce monstre, elle a aidé votre père à s'en aller vers la forêt des cieux? ... Vous ne regrettez pas? » Demanda le jeune mâle, l'air curieux. Il soupira, semblant réfléchir un moment à la manière dont il allait répondre à Dakka. « Cela ne m'a rien apporté à part l'intime conviction qu'il n'était pas mort en vain. Elle ne l'a pas aidé à monter au cieux. Elle l'a aidé... à être mort en héros. » Il marqua une courte pause. « La mort est un acte horrible et malsain. Mais il est parfois nécessaire. Non pas pour une vengeance pure et simple. Mais pour sauver des vies. Enlever une vie pour en sauver d'autres ... est la seule chose qui me pousse à ne pas laisser les regrets m'envahir. Je ne regrette rien, mon garçon. Je dois assumer mes actes et chacune de mes erreurs. Pas en tant que chef de la harde des Grand-Bois. Mais en tant que cerf. La mort est ... » Il s'arrêta un moment, ravalant sa salive. « Quelque chose que je te souhaite de ne jamais connaître. » Conclut-t-il, le regard attristé et la voix faible comme jamais.

Il lui arrivait de regretter. Mais aussi cruelle soit-t-elle, elle était nécessaire. Tout comme la vie l'était. Tout dépendait ensuite du contexte. Kuro s'était fait une raison. Devenir le meurtrier en tuant un meurtrier... fut une chose qu'il a regretté - et regrette toujours, quelque part - mais... il savait qu'enlever une vie en voulant en sauver d'autres ne faisait pas de lui un monstre. Juste un sauveur. En tout cas, c'était ainsi que les autres le voyaient : Kuro se considérait comme banal, même en tant que prince et chef de harde. Pourtant, il sait que chacun est unique à sa manière. Il sourit tristement au jeune mâle.

« Pardonne mon indiscrétion. Ce n'est pas très poli, et je comprendrais si tu refuses de me répondre mais... au vu de ta réaction ... N'aurais-tu pas perdu un proche ? » Demanda-t-il doucement, effaçant son sourire. Il ne demandait pas ça pour paraître poli, mais il était sincère en s'inquiétant de ce fait. La mort était une chose qu'il avait connu très jeune, alors si jamais il s'avérait que oui, il était parfaitement en mesure de comprendre Dakka. Bien évidemment, il souhaitait que cela ne soit pas le cas et qu'il se trompait juste. Il attendit patiemment la réponse du mâle, regardant quelques lapereaux jouer au loin dans l'herbe avant de soupirer. Chaque vie avait sa valeur, oui ... mais parfois... certaines devaient disparaître pour en accueillir d'autres. La vie était faite ainsi. Cruelle, injuste, mais parfois belle.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Black Angel. ▽ feat. Dakka  

Black Angel. ▽ feat. Dakka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bambi Rpg :: Terres de la Harde du Grand Bois :: Grand-Bois-