Partagez|

Play In The River

avatar
Rose
Messages : 26
Feuilles : 1250
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 15
Localisation : Dans la Forêt

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Harde du Marais
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Play In The River  Dim 25 Jan - 17:54

    Aujourd'hui, c'était une journée comme les autres pour Dunia. Elle et sa mère se baladaient sur le territoire de la Horde des Grand-Bois, silencieusement. La jeune faon regardait le paysage sans poser de questions, néanmoins émerveillé par la beauté naturelle que lui offrait la forêt comme signe de chez-soi. Et dire que la Horde du Marais ne possédait que des eaux marécageuses ! Honnêtement, Dunia ignorait tout de la Horde de cerfs ennemis, la seule chose que lui disait toujours Ellena comme signe d'informations sur eux était "Ils sont méchant, mauvais et odieux. Le Grand Prince les as exilé du territoire harmonieux que nous détenons toujours pour de bonnes raisons. Cela dit, la Horde du Marais ne prouve pas le contraire de nos rumeurs: Les jeunes cerfs qui appartiennent à ce Clan sont tous entraînés comme des monstres, là-bas."

    Au fil du temps où les deux femelles avançaient, le bruit du court-d'eaux qui appartenait à la rivière se faisait de plus en plus fréquente. Dunia était bercé par la douce mélodie qu'elle émettait et, tandis qu'Ellena s'était arrêter sur le chemin afin d'être sûr de ne pas être suivit par un prédateur, la petite en profita pour demander:

    Dunia: Maman, tu entends ça ? Il y a une rivière, pas loin ! On devrait s'abreuver là-bas, je meurs de soif ..

    En vérité, elle n'était pas assoiffée. C'était une simple excuse afin de ne pas s'éloigner de la rivière - même si au fond, la jeune faon n'aurait pas refusé une petite déshydratation dans la gorge - et profiter d'une bonne baignade. En se tournant vers sa fille, la mère répondit:

    Ellena: Nous ne sommes pas à l'abri des chasseurs, Dunia .. Mais puisque nous ne craignons rien pour l'instant, alors je pense que nous pouvons nous installer vers la rivière pour un moment.

    En l'invitant à la suivre de la tête, Ellena reprit la marche, cette fois-ci en direction de la fameuse rivière. Dunia la suivit, ravie.

    Bientôt, les arbres ne les encerclaient plus. Une petite voûte dans le ciel laissait passer le faible rayon du soleil sur les jeunes biches, et principalement sur quelques fleurs. Après s'être coucher vers ces dernières, Ellena jeta un regard sur Dunia. Celle-ci n'attendit pas une seconde afin de s'approcher du bord de l'eau, et profiter d'un instant silencieux avec le faible reflet qui l'a représentait dans le court d'eau. Soudain, un bruit de pas fit réagir Dunia en lui faisant relever la tête.

    Dunia: C'est quoi ce bruit ?

    La faon regarda sa mère puis les alentours. Et si un chasseur les avaient traqués ?
avatar
Modérateur
EliaqimModérateur
Messages : 70
Feuilles : 1311
Date d'inscription : 20/01/2015

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Grand-Bois
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Play In The River  Dim 25 Jan - 20:12



play in the river


Un bruit sourd de pas précipités se faisait entendre dans la forêt. Trois faons galopaient comme des fous, bondissant joyeusement par-dessus souches et rochers. Ils se pourchassaient, se retournaient vivement et entrechoquaient leurs petits bois entre eux. Ils se battaient gentiment, chacun pour soi, dans une course-poursuite effrénée. Quand l’un d’eux se rapprochait trop près du meneur, celui-ci ruait sans prévenir, envoyant ses petits sabots dans le torse de son frère. Mais, souvent, les réflexes de ce dernier lui permettait d’esquiver le coup.

Eliaqim, Elchanan et Elias jouaient ainsi depuis le matin. Ils étaient infatigables. Durant leur course, leurs places ne cessaient de s’échanger : un instant, Elias était en tête, trois secondes plus tard, c’était au tour d’Elchanan ! Ce jeu était parfait, il les entraînait à de multiples choses : la vitesse, l’endurance, le combat… Et, du haut de leurs dix mois, les triplés pouvaient continuer ainsi pendant des heures.

Ils dérangeaient pratiquement toute la faune qu’ils croisaient, mais ils n’y prêtaient pas attention. Les lapins couraient se réfugier dans leurs terriers à l’entente des douze sabots qui se rapprochaient, les faisans se précipitaient à l’abri et les opossums faisaient les morts. C’était un beau chaos que laissait leur passage, mais c’était ce que les frères aimaient faire, une fois réunis.

Cependant, ils finirent par sentir l’épuisement les menacer. Eliaqim, qui jusque-là était resté en retrait dans le jeu, prit soudain la tête de la troupe et mena ses cadets vers la rivière. Cette rivière, il la connaissait bien : elle courait très près du fossé familial qui leur servait de maison. Les trois faons y avaient souvent joué. En tant qu’aîné, Elia’ se sentait responsable de l’état de ses frangins. C’est pourquoi il avait décidé de les mener au point d’eau le plus proche.

Mais le jeu n’était pas terminé pour autant. Ils coururent à la rivière le plus rapidement possible. Ce fut Eliaqim qui émergea le premier des fourrés dans un bond splendide. Il atterrit dans l’eau, qui n’était pas profonde. Il eut tout juste le temps d’apercevoir une bichette sur l’autre rive, et une biche plus âgée qui se reposait non loin – sûrement sa mère. Mais le faon n’eut pas le temps de les saluer : déjà, ses deux frères bondissaient derrière lui.

Trop pris par leur jeu, Elchanan et Elias ne remarquèrent pas les femelles. Eclaboussant à tout-va, ils se mirent à se battre, tête contre tête, bois contre bois. Eliaqim ne les arrêta pas – ils avaient bien le droit de jouer, quand même ! Mais lui restait attentif. Il s’aperçut alors que ses frères se rapprochaient dangereusement de la petite bichette au beau pelage doré. En quelques bonds, il se précipita entre le couple de faons bagarreurs et la frêle femelle, juste à temps : il se prit un coup de sabot perdu à la place de Dunia.

En se rendant compte qu’ils avaient frappé leur propre frère, Elchanan et Elias stoppèrent immédiatement leur combat. Heureusement, Eliaqim n’était pas blessé. C’est alors qu’ils remarquèrent la bichette qui se tenait juste derrière le faon sombre. Ce dernier secoua un peu la tête, oubliant ainsi le coup de sabot qu’il avait pris, et se retourna vers la femelle, un léger sourire sur le visage.

« Désolé, mes frères n’ont pas fait attention… Tu vas bien ? »

Les triplés étaient calmés. Mais les frères d’Eliaqim ne comptaient pas rester dans l’eau. Ils informèrent leur grand frère qu’ils allaient retrouver leurs parents, ce à quoi Elia’ acquiesça. Les deux faons dirent poliment « Au revoir. » aux deux biches avant de partir, ne leur laissant même pas le temps de répondre. Ne restaient plus à la rivière qu’Ellana, Dunia et Eliaqim. Ce dernier se mit à rigoler doucement, nettement plus sage que ses deux frères.

« Excuse-les, ils sont… un peu excités, aujourd’hui. »
avatar
Rose
Messages : 26
Feuilles : 1250
Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 15
Localisation : Dans la Forêt

Feuille de personnage
Age:
Groupe: Harde du Marais
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Play In The River  Jeu 5 Fév - 15:21

    La bichette regarda autour d’elle. Il n’y a plus aucun bruit ? Oh, peut-être que ce n’était qu’un lapin.
    Dunia tentait de se rassurer et de reprendre sa petite activité, mais une ombre sortit des broussailles. Par instinct, elle se recula, avant d’identifier l’arrivant avec surprise : Un hère. Il avait un pelage sombre qui lui donnait un air de cerfs de la Horde du Marais, bien que son visage neutre ne prédissait aucunes mauvaises farces de sa part.

    Comme s’il n’y avait pas assez de venues soudaines, deux autres hères apparurent à leur tour derrière le jeune cerf sombre. Cette fois-ci, Dunia commença à s’inquiéter. Pourtant, Ellena, derrière, couchée, ne semblait pas réagir.

    Les deux faons se battaient tout en se donnant des coups de cornes, s’éclaboussaient, tout cela en ignorant la présence de la fragile Dunia. Le premier hère qui ressemblait à un membre de la Horde du Marais observait ses deux compagnons en plein affront, sans commenter davantage les coups de sabots qu’ils se donnaient. Mais soudain, l’une des attaques se déroula mal : L’un des deux hères faillit blesser Dunia, elle ferma les yeux, puis les ré-ouvrit au bout de quelques secondes : « L’observateur » s’était interposer entre la jeune bichette et les deux combattants. Il s’était prit un coup de sabot à sa place, elle s’en coupa la respiration de surprise.

    ???: Désolé, mes frères n’ont pas fait attention… Tu vas bien ?

    Lui demanda son sauveur en se tournant vers elle. Dunia le regarda et s’apprêta à lui répondre, mais les deux coéquipiers du faon sombre la doublèrent. Ils l’informèrent qu’ils partaient rejoindre leurs parents. Alors, en saluant les autres, les deux hères s’en allèrent. C’est alors que le jeune mâle qui faisait face à Dunia eut un petit rire, puis ajouta :

    ???: Excuse-les, ils sont… un peu excités, aujourd’hui.

    Elle put enfin dire quelque chose, mais avec hésitation :

    Dunia : Ce n’est pas grave .. ça arrive, et .. merci de m’avoir protéger…

    Derrière les deux prés-adolescents, on pouvait entendre Ellena qui se relevait, déclarant en levant le ton afin qu’on puisse la remarquer :

    Ellena : Dunia, je reviens, ne bouge pas ! J’ai aperçu quelque chose, au loin.

    La biche commençait à partir. Dunia ne fit rien, car, avec l’expérience de vivre avec sa mère depuis sa naissance, elle savait qu’Ellena mentait et voulait simplement la laisser tranquille avec un gamin de son âge. Après avoir jeté un regard vers sa génitrice, la bichette dorée tourna la tête vers le faon sombre.

    Dunia : Comme le dit si bien ma mère .. Je m’appelle Dunia. Enchantée. Et toi, c’est quoi ton prénom ? Tu es de la Horde des Grand-Bois, c’est ça ?

    _______________________________________________________
    Désolé du temps que j'ai pris pour te répondre et de cette réponse passable, je me rattraperais dans le prochain ^^"
avatar
Fondatrice
WooriksoFondatrice
Messages : 256
Feuilles : 1685
Date d'inscription : 22/11/2014
Localisation : Avec Storm ou dans les Montagnes, près de la Grotte aux Ames.

Feuille de personnage
Age: 6 mois
Groupe: Prince
Relations:
Voir le profil de l'utilisateur http://bambi-rpg.forumactif.org
MessageSujet: Re: Play In The River  Lun 9 Fév - 20:20

Je viens vous informer que Eliaqim part du forum, je mets donc de rp vérouillé.

_________________




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Play In The River  

Play In The River

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bambi Rpg :: Terres de la Harde du Grand Bois :: Grand-Bois :: La Rivière-